Accueil > Non classé > Faut-il une loi pour interdire la fessée ?

Faut-il une loi pour interdire la fessée ?

Question de présentation… La chambre des députés tunisienne vient d’amender l’article 319 du code pénal qui autorisait jusqu’alors  » la correction infligée à un enfant par les personnes ayant autorité sur lui ». De là à dire que « la Tunisie « interdit claques et fessées », comme a pu le titrer une dépêche AFP, il y a un pas que l’on se gardera de franchir. Ce qui n’est pas strictement autorisé est-il pour autant interdit ?

En France, l’Assemblée nationale s’est vu soumettre, le 22 janvier dernier, une proposition de loi visant à abolir les châtiments corporels infligés aux enfants. Son article unique dispose que « L’enfant a droit à une éducation non violente. Aucun enfant ne peut être soumis à des châtiments corporels ou à toute forme de violence physique. »

Alors, la fessée : faut-il simplement empêcher son autorisation, ou l’interdire strictement ?

Categories: Non classé Tags:
  1. Pas encore de commentaire
  1. Pas encore de trackbacks