Accueil > Divers > Le monde judiciaire fait connaître son « ras le bol »

Le monde judiciaire fait connaître son « ras le bol »

A l’appel de dix-sept syndicats et organisations, magistrats, avocats, greffiers et fonctionnaires des services judiciaires français (personnel de la protection judiciaire de la jeunesse, personnel pénitentiaire…) ont décidé ce lundi d’entamer une grève du zèle dans les tribunaux.

Cette grève consiste, comme son nom l’indique, dans le respect scrupuleux (« zélé ») de toutes les directives et règles de procédures (renvoi des affaires à des formations collégiales, présence d’un greffier à chaque audience, durée d’audience de six heures maximum notamment). L’objectif est de montrer que dans l’état actuel des choses, en appliquant la loi à la lettre, le système se bloque et s’engorge de lui-même. Il s’agit pour le monde judiciaire de mettre en lumière le manque de moyens dont il souffre et de protester contre la réforme de la procédure pénale à venir (notamment la suppression du juge d’instruction). Ce mouvement fait suite à celui du 9 mars dernier et précède, selon le journal Le Monde, des visites communes de magistrats et avocats dans les prisons pour dénoncer les conditions de détention prévues pour le mois d’octobre prochain.

Categories: Divers Tags: