Accueil > À lire, Peine et exécution des peines, Politique criminelle > D’autres moyens pour lutter contre la délinquance

D’autres moyens pour lutter contre la délinquance

Limiter la délinquance passe aussi par la lutte contre la récidive ; ainsi, la vingt-et-unième recommandation de la cour des comptes dans son rapport de juillet 2010 sur le service public pénitentiaire (V. ce site le 20 juillet 2010) est de « Développer les études portant sur la prévention de la récidive (…) ». Ce rapport insiste également sur la nécessité d’une meilleure formation en criminologie des SPIP. Nos voisins anglophones se sont déjà penchés sur des voies à exploiter pour aider au mieux à la réinsertion pour lutter contre la récidive : la désistance est l’un de ces moyens.

La désistance est un anglicisme que l’on peut définir comme le moment où le délinquant cesse sa « carrière » de délinquant de lui même (on parle ici essentiellement de délinquance de rue). Fort de ce constat, des chercheurs en criminologie ont décidé d’étudier les raisons de cet abandon de la délinquance pour voir s’il est possible d’accélérer ce processus.

Le dossier de l’AJ pénal du mois de septembre aborde la désistance, les recherches dont elle a été l’objet et la façon dont elle est utilisée par plusieurs services d’aide à la réinsertion des détenus. L’article de Chris Trotter, notamment, fait le point sur les méthodes concrètement utilisées pour favoriser la réinsertion par les « agents de probation ». Il présente les différentes approches du délinquant ainsi que les résultats des études de la portée de ces approches. Ainsi il donne des « clées » permettant au travailleur social de renforcer ses actions et propos ou pour contester les propos et actions pro-criminels (entre autres !), le tout ayant été testé en situation réelle.

  1. 18/11/2010 à 23:45 | #1

    Excuser les délinquants , pauvres victimes de la société, critiquer la police qui représente l’ordre, demander un meilleur bien être des …prisonniers! ET ce sont ces socialistes qui osent parler de sécurité. Le gouvernement agit et on connait la difficulté de sa tâche! Jamais les idéologues socialistes ne seront crédibles sur cette question! COmbien de voitures brulées avant 1981?

  1. Pas encore de trackbacks