Accueil > Divers, Politique criminelle > Un nouveau ministre à l’intérieur

Un nouveau ministre à l’intérieur

À la faveur d’un remaniement ministériel annoncé par le président lui-même, le 27 février, Claude Guéant prend la place de Brice Hortefeux au ministère de l’intérieur, de l’outre-mer, des collectivités territoriales et de l’immigration.

Officiellement, le contexte international (les « immenses mouvements politiques dans le monde arabe ») motive ce nouveau jeu de chaises musicales ministériel. Officieusement, s’agissant de l’intérieur, les résultats (les fameux « chiffres ») de la lutte contre la délinquance (immigration, sécurité quotidienne) seraient en cause. Quoi qu’il en soit, l’ex-secrétaire général de l’Élysée connaît parfaitement les rouages de la place Beauvau, où il a exercé des fonctions de conseiller dès 2002. Assurément, deux axes de politique intérieure se profilent, dans la perspective de la future campagne présidentielle : la diplomatie (Alain Juppé succédant à Michèle Alliot-Marie au quai d’Orsay) et… la sécurité.

Categories: Divers, Politique criminelle Tags:
  1. basba
    01/03/2011 à 16:55 | #1

    Et puis un chef de la police condamné au nom du peuple français par un Tribunal correctionnel, ça finit par faire désordre, surtout au moment où une Cour d’appel devrait condirmer le jugement…

  1. Pas encore de trackbacks