Accueil > À lire > La visio-conférence dans le prétoire

La visio-conférence dans le prétoire

L’introduction de la visio-conférence dans notre procédure a vu le glissement d’un premier objectif de palliatif à l’éloignement géographique, vers celui d’une rationalisation des coûts et de la procédure. Le dossier du dernier numéro des Cahiers de la justice rend parfaitement compte de cette évolution, et de ses  implications.

Aujourd’hui, au fil des évolutions législatives, la visio-conférence est potentiellement applicable à toutes les phases du procès : de l’enquête jusqu’à l’application des peines, en passant par l’instruction et l’audience.  Entre dématérialisation, sans doute inéluctable et nécessaire, et risque de désincarnation et de déshumanisation, l’utilisation de cette nouvelle technique navigue entre Charybde et Scylla. Ce nouveau dossier des Cahiers de la justice analyse l’ensemble de ses avantages, et les risques liés à une utilisation systématique et sans discernement. Pratique et réflexion se rejoignent ainsi avec bonheur, pour éclairer un nouvel usage, et les précautions indispensables qui doivent l’entourer.

Categories: À lire Tags:
  1. Pas encore de commentaire
  1. Pas encore de trackbacks