Accueil > À lire, Formations - Colloques > La dangerosité saisie par le droit pénal

La dangerosité saisie par le droit pénal

Il s’agit de l’intitulé du colloque qui aura lieu le 8 février à l’université de Paris I (Panthéon, salle 1 aile Soufflot).

C’est également le titre d’un livre écrit sous la direction de Mesdames Geneviève Giudicelli-Delage et Christine Lazerges.

Ce troisième ouvrage de droit comparé après Figures de parquet et, La victime, sa place sur la scène pénale aborde la dangerosité sous l’angle du glissement d’un droit pénal fondé sur la culpabilité et l’imputabilité vers un droit pénal auquel est dévolue une nouvelle mission : évaluer la dangerosité.

Plusieurs des auteurs de l’ouvrage seront présents au colloque et présenteront leurs travaux (notamment Madame Lazerges qui abordera l’irruption de la dangerosité dans les décisions du Conseil constitutionnel et Madame Parizot qui anticipe une affaire fictive de rétention de sûreté contre la France devant la Cour européenne des droits de l’homme) et les débats seront animés part Monsieur Alain Blanc (magistrat et président de l’Association française de criminologie) et Monsieur Denis Salas (magistrat et secrétaire général de l’Association française pour l’histoire de la justice). Programme complet du colloque.

Le colloque est gratuit mais il faut s’inscrire au plus tard le 6 février : eddc@univ-paris1.fr

Le livre est publié par les PUF et IRJS Editions, dans la collection Les Voies du droit.

NB : IRJS Editions succède aux PUF pour la publication des ouvrages de la collection Les voies du droit fondée en 1986 par Madame Mireille Delmas-Marty (actuellement dirigée par Monsieur Loïc Cadiet). IRJS Editions (co-dirigée par Monsieur Thierry Revet) est une maison d’édition universitaire qui publie les écrits de son propre centre de recherche universitaire.

Categories: À lire, Formations - Colloques Tags:
  1. Pas encore de commentaire
  1. Pas encore de trackbacks