Accueil > À lire, Enquête, Politique criminelle, Réformes en cours > Les relations police/parquet

Les relations police/parquet

Le garde des Sceaux a installé début juillet une commission de réflexion approfondie sur les moyens et méthodes d’action du parquet. Le deuxième axe de réflexion proposé à cette commission porte sur la réaffirmation du rôle de direction de la police judiciaire par le parquet.

L’objet du dossier de l’AJ pénal des mois de juillet-août est justement d’analyser les relations de la police et du parquet. Le code de procédure pénale prévoit que le procureur dirige la police judiciaire, mais dans les faits, est-ce véritablement le cas ? L’éclairage du parquetier et du sociologue est sans équivoque sur ce sujet.

Le corollaire de cette question amène à (ré)ouvrir le débat du rattachement d’une partie de la police judiciaire au ministère de la justice.

Quel que soit le débat, il ne pourra pas être fait l’économie de l’étude de  l’extension de la compétence territoriale des officiers de police judiciaire.

 V. Dalloz-revues.

  1. Pas encore de commentaire
  1. Pas encore de trackbacks