Archive

Archives pour 02/2014

« Les rennais ont de la chance ! »

05/02/2014 2 commentaires

Portée par le vent (on est à Rennes…), cette petite phrase entendue à la sortie du 2ème colloque régional du CRAVS Bretagne le 31 janvier (Centre de ressources régional sur les auteurs de violences sexuelles : « Quelle place pour l’évaluation dans l’injonction de soins ? »), me fait d’abord sourire. Appliquée aux personnes suivant des soins sous injonction judiciaire, il faut en effet relativiser… Elle résume pourtant plutôt bien mon sentiment sur la journée. Sous la direction de l’énergique et très réfléchie Dr Abondo, médecin psychiatre responsable du CRAVS de Rennes et médecin coordonnateur, les travaux ont été marqués par l’absence quasi-totale de tout dogmatisme. Faisant le point sur la pluridisciplinarité en la matière, ses atouts, ses limites, la difficile question de l’évaluation de la dangerosité criminologique, celles de la « médicalisation de la délinquance », du ressenti de l’expertise par les juridictions, notamment de l’application des peines, ou encore de l’étendue du secret professionnel, les différents intervenants ont posé de multiples pistes de travail : création d’un secret médical partagé, clés de répartition de compétence entre les experts psychiatres (pour…. les personnes atteintes d’une pathologie psychiatrique) et les SPIP (pour l’évaluation de la dangerosité, sur la base d’outils actuariels), amélioration des processus de diffusion des informations (question des fichiers de police, judiciaires et pénitentiaires), qui seront certainement au programme du 3ème colloque régional du CRAVS, auquel je courrai naturellement (avec ou sans vent !).

Maud Léna