Accueil > À lire, Jugement > Les émotions dans le prétoire

Les émotions dans le prétoire

Si le juge doit rester impartial et indépendant, il n’est pas impassible. Il est, comme les autres, traversé par les émotions du prétoire. – J.-L.. Gillet

Magistrats, avocats, journalistes mais aussi justiciables, tous se retrouveront dans les articles publiés dans Les cahiers de la justice 2014/1 (revue trimestrielle de l’ENM éditée par Dalloz).

Parce que le juge est un être humain bien qu’une certaine représentation de la justice le voudrait détaché pour symboliser son impartialité,

Parce que l’avocat a peur du trac avant l’audience en raison de la responsbailité qu’il endosse au moment de défendre,

Parce que le travail du chroniqueur judiciaire pour transmettre l’émotion évolue avec les supports d’information

il est urgent de lire ce dossier pour tous ceux et toutes celles qui  s’intéressent à la justice :

 Sommaire consultable ici

Categories: À lire, Jugement Tags:
  1. Damien
    11/11/2015 à 11:30 | #1

    Bonjour, le ministère de la Justice vient de publier une interview du rédacteur en chef des Cahiers de la Justice sur le thème des émotions dans les prétoires > http://www.justice.gouv.fr/histoire-et-patrimoine-10050/lemission-le-droit-se-livre-12370/le-droit-se-livre-les-emotions-dans-les-pretoires-28408.html

  1. Pas encore de trackbacks