Accueil > Peine et exécution des peines > Femmes en prison, culture et couture

Femmes en prison, culture et couture

L’Institut du monde arabe a coutume de proposer à des publics en milieu pénitentiaire des conférences, des ateliers artistiques afin de présenter le monde arabe,  son histoire, les différents aspects de sa culture au cours d’un cycle de découverte (cela fait partie des actions éducatives qu’il mène).

A la Maison d’arrêt des femmes de Versailles, l’action culturelle est plus ambitieuse. Plusieurs mois, vingt-six lundis, pour raconter le monde arabe, pour apprendre à coudre, coudre des vêtements somptueux, réaliser une exposition qui rend compte du travail accompli.

Entre dix et quinze femmes sont venues, d’abord par curiosité, puis ensuite par plaisir aux conférences et à l’atelier.

Au fil des semaines, grâce à la disponibilité, à la générosité et à la créativité de la styliste, elles ont cousu. Leur premier ouvrage, elles l’ont fait chacune pour soi. Puis, elles se sont parlées, entre-aidées pour que les gilets et les caftans soient encore plus beaux. Elles ont pu continuer à coudre en cellule parce qu’il fallait que les pièces soient terminées, belles.

Elles ont imaginé, longuement, avec la scénographe comment présenter les ouvrages qui les racontent, qui sont une partie d’elles-mêmes hors les murs. Elles ont livré leurs sentiments dans les textes qu’elles ont écrits et dans les mots qu’elles ont dit dans le film et délivrer « certains instants de bonheur »

Ainsi, l’exposition « Cousu main » est devenue réalité.

Cette exposition est organisée par l’Institut du monde arabe et la Maison d’Arrêt pour femmes de Versailles, et réalisée grâce au soutien de la Fondation EDF sous égide de la Fondation de France. Avec le concours du Ministère de la Justice – Direction de l’administration pénitentiaire.

Elle est présentée dans le Musée jusqu’au 4 octobre puis à la fondation EDF et dans les établissements du ministère de la Justice.

Pour en savoir plus sur l’exposition et les horaires de visite à l’IMA, cliquer ici.

Contact champ social et public empêché : Sylvain Robin, srobin@imarabe.org

Categories: Peine et exécution des peines Tags:
  1. Pas encore de commentaire
  1. Pas encore de trackbacks